deutsch|english|français
Jetzt spenden!

Jetzt auch mit Paypal bezahlen

 

 

 

Salle Pleyel

Salle Pleyel Paris
Salle Pleyel Paris
1830:
Le 1er janvier 1830 Ignaz Joseph Pleyel et son fils Camille fondèrent la "Salle Pleyel" à Paris (d'abord appelée le "Salon Pleyel"). Le concert d'ouverture présenta entre autres artistes Kalkbrenner (piano), Tolou (flûte) et Vogt (hautbois). Une attraction spéciale du programme était une composition de Kalkbrenner pour six (!) pianos. Il y eut une surenchère de ce type de programme lors de l'ouverture de la deuxième Salle Pleyel en décembre de 1839, avec, au programme, une pièce pour huit (!) pianos.

- De 1830 à 1839, les chambres de la Maison Pleyel se trouvaient 9, rue Cadet;
- De décembre 1839 jusqu'en 1927, elles se trouvaient 22-24 rue Rochechouart ;
- Depuis octobre de 1927, elles se situent dans 252, rue du Faubourg Saint Honoré.

Depuis donc plus d'un siècle et demi le compositeur Ignaz J. Pleyel a donné son nom à la salle de concerts la plus connue de Paris, où de nombreux interprètes bien connus parmi l'élite pianiste ont joué. Pour les parisiens, la " Salle Pleyel " tient la même importance que détient pour les viennois la " Goldener Musikvereinssaal ".

2001:
Le 14 novembre 2001, à l'occasion du 170ème anniversaire de la mort de notre Maître, nous avons organisé ici, ensemble avec la Fondation de la Basse-Autriche et le Gouvernement de la Basse-Autriche, un concert figurant des artistes de la NTO (Orchestre de la Basse-Autriche).

Le 13 septembre 2006 eut lieu un concert d'ouverture à la suite d'importants travaux de restauration.