deutsch|english|français
Jetzt spenden!

Jetzt auch mit Paypal bezahlen

 

 

 

Ignace Joseph Pleyel

Plus...

La maison natale de Pleyel
La maison natale de Pleyel
Ignace (né Ignaz) Pleyel était un compositeur de grand talent de la deuxième moitié du 18ème et du début du 19ème siècle. Vers l'année 1800 Pleyel était un des compositeurs les plus populaires et les plus joués de l'Europe.
Ignace Joseph Pleyel est né le 18 juin 1757 à Ruppersthal, Basse-Autriche, le fils du maître d'école du village Martin Pleyl et de son épouse Anna Theresia. Le soutien d'un mécène lui permit d'être éduqué, d'abord par Johann Baptist Wanhal, et ensuite de façon plus profonde par Franz Joseph Haydn, avant de devenir Maître de Chapelle pour son mécène, le conte Ladislaus Erdödy, à Presbourg (aujourd'hui Bratislava), qui lui fournit les moyens de voyager en Italie.
Ignace Joseph Pleyel
Ignace Joseph Pleyel
En 1783 Pleyel devint Vice Maître de Chapelle, et en 1789 Maître de Chapelle de la Cathédrale de Strasbourg. En 1788, ayant atteint une popularité immense comme compositeur, il épousa Françoise Gabrielle Lefebvre. En 1791 il accepta une invitation de diriger les « Professional Concerts » à Londres.
Mis aux arrêts par les autorités révolutionnaires, il sauva sa tête en écrivant une cantate révolutionnaire très efficace en l'honneur de la Révolution Française. En 1795 il se déplaça avec sa famille à Paris, fonda une maison d'édition musicale et en 1807 une manufacture de pianos. Ses instruments jouirent d'une renommée mondiale. Le fils aîné de Pleyel, Camille, prit en main les affaires, et ensemble avec son père fonda la « Salle Pleyel », reconnue encore de nos jours. Pleyel trouva son repos éternel dans une sépulture d'honneur au cimeterre du Père-Lachaise à Paris.

Plus...